Ganglions : faut-il s’inquiéter ?

Les ganglions sont de petits organes qui assurent la filtration du système lymphatique. Ils permettent de lutter contre les bactéries, les virus et les corps étrangers. Ils jouent par conséquent un rôle important dans la défense de l’organisme contre les infections.

Ces petits renflements présents la plupart des cas derrière la nuque, sous les aisselles ou à la racine des cuisses, et dont le diamètre est inférieur à 1 cm sont le plus souvent sans aucune gravité et ne nécessitent pas de consultation spécifique. Il est néanmoins important d’effectuer soi-même un contrôle permettant de détecter une éventuelle augmentation de leur volume et une douleur lors de la palpation. Si votre enfant est anormalement fatigué, si le ganglion devient douloureux et chaud, si sa taille est supérieure à 1 cm, ou si d’autres ganglions apparaissent sans raison apparente, consultez sans attendre votre médecin traitant Médecin Traitant Médecin généraliste ou spécialiste déclaré par le patient auprès de l’assurance maladie obligatoire. Il réalise les soins de premier niveau et assure une prévention personnalisée. Il coordonne les soins et oriente, si besoin, le patient vers d’autres professionnels de santé. Il tient à jour le dossier médical du patient.

Voir également : parcours de soins coordonnés
.

L’augmentation de volume des ganglions est le plus souvent due à une infection. Si votre organisme peut la combattre seul, le gonflement disparaîtra spontanément ; S’il ne disparaît pas, votre médecin vous prescrira des examens complémentaires afin de rechercher la cause.

Une mononucléose infectieuses chez un adolescent, une infection à l’oreille ou de la gorge affecteront les ganglions du cou. Une infection du bras (exemple : suite à piqûre de moustique) pourra entraîner un gonflement des ganglions de l’aisselle. Une maladie sexuellement transmissible affectera les ganglions de l’aine. Plus rarement, la présence de ganglions peut également être le signe avant-coureur d’une maladie plus grave de type tumeur ou maladie du sang.